Menu

Fritz BOSCOVITS (Bosco)

(1871 – 1965)

Fritz Boscovits, a signé parfois Fritz Boscovits J, avec "J" comme "junior" pour se différencier de son père qui portait le même nom.
Fritz Boscovits est né à Zurich dans une famille d'artistes. Son père, Friedrich Boscovits, d'origine hongroise, est également un peintre illustrateur et cofondateur du magazine satirique Nebelspalter en 1875. Sa mère, Mathilde Adam, est issue d'une famille reconnue d'artistes et de lithographes de Munich. Fritzs Boscovits a d'abord suivi les cours de la Kunstgewerbeschule (école d'arts appliqués) de Zurich, puis a poursuivi ses études à l'Académie royale des beaux-arts de Munich de 1890 à 1896. Après une année à Florence, il rentre à Zurich en 1897 pour commencer lui-même une carrière de peintre, caricaturiste et graphiste.
Sa toute première affiche en 1897 était pour le Zurich Sechseläuten, un festival annuel traditionnel célébrant la fin de l'hiver. Tout son travail pour Sechseläuten était détaillé, pictural et monumental, pour s’adapter à cet événement prestigieux. Il a créé d'autres affiches, par exemple, e. g. pour un food hall, un restaurant, un bar, une marque de café et un soda. La plupart de ses commandes portaient sur des thèmes culturels - concerts et expositions d'art - comprenant parfois un message sur l'art. L'affiche de Boscovits montre les styles typiques de l'époque, des couleurs vives, de grands à plats de couleurs vives, avec ou sans contours noirs. Il a également conçu son lettrage.
Durant toute sa vie, il a travaillé comme peintre, exposant régulièrement au Kunsthaus de Zurich et aux expositions nationales du SPAS / GSMBA. Sa principale source de revenus s'est avérée être le Nebelspalter. Au cours des soixante-dix années de son travail pour le magazine, il a publié des milliers de dessins humoristiques et politiques.
(Biographie fournie par Regula Schmid / La succession de Boscovits)

Ausstellung von Bildern - Münchner Secession im Künsterhaus Zürich

circa 1900

CHF 2200.–