Menu

Henri DE TOULOUSE LAUTREC

(1864 – 1901)

Toulouse-Lautrec dessine sa première affiche pour le Moulin Rouge en 1892, «La Goulue» une danseuse de French cancan; l’œuvre est très admirée par le public parisien, notamment par Jules Chéret. Toulouse-Lautrec fait sensation du jour au lendemain. Avec cette première affiche, il casse la plupart des règles esthétiques existantes. Il révolutionne la structure, la composition ainsi que l'utilisation de la typographie en répétant «Moulin Rouge» trois fois sur la base d’un seul «M». La silhouette de Johnny «le désossé» (le contorsionniste), suggère quant à elle, une lanterne magique et les débuts du cinéma.



Ses trente affiches, toutes totalement avant-gardistes et immédiatement reconnaissables constituent une référence absolue pour les graphistes du monde entier. Le génie de Toulouse-Lautrec restera toujours unique et ses affiches ne seront probablement jamais égalées.

Affiches disponibles uniqument

Jane Avril

1893

Vendu

Aristide Bruant dans son Cabaret, Prochainement au Théâtre

1893

Vendu

Adolphe ou le jeune homme triste par Maurice Donnay, créé par Yvette Guilbert, Paul Dupont éditeur

1894

CHF 1400.–

May Milton, proof with the bandjo player, hand-signed and numbered 23/25

1895

Vendu

Divan Japonais, 75 rue des Martyrs

1896

Vendu

La revue blanche, bi-mensuelle, Paris

1897

CHF 1850.–

Moulin Rouge, Bal tous les soirs, la Goulue

1898

Vendu

Les vieux Messieurs, monologue par Maurice Donnay, Société d'éditions musicales

circa 1905

Vendu

Ambassadeurs, Aristide Briant dans son cabaret

1906

Vendu

Les chansonniers de Montmartre, numéro spécial Artistide Bruant

1906

CHF 1200.–

Moulin Rouge

circa 1955

CHF 220.–

Gravures rares de Grands Maîtres, Galerie 65

1964

Vendu